Réinitialiser le mot de passe

Résultats de recherche
2 octobre 2020

Le château de Quintin

Quintin se situe dans les côtes d’Armor, avec en son centre un édifice à découvrir.

A 20 mn au sud de saint Brieuc, entre l’Armor et l’Argoat, le domaine de Quintin présente la double particularité d’être composé de deux châteaux au sein d’un même parc et d’être conservé dans la même famille depuis plus de huit siècles : du Perrier, Rohan, Coligny, La Moussaye, Lorge, Choiseul, Polignac… C’est aujourd’hui la famille de Bagneux qui vous ouvre ses portes pour un voyage dans l’histoire et l’intimité d’une famille.

Le premier château, du 17ème siècle, classé au titre des monuments historiques, est un projet protestant des La Moussaye resté inachevé : il aurait dû être le plus grand château classique de Bretagne si Louis XIV n’avait pas fait stopper leur projet en 1666. On raconte en effet que la marquise, sœur du maréchal de Turenne, aurait donné un soufflet à l’évêque de Saint Brieuc ! Le pavillon d’angle et ses soubassements, construits par Gabriel Androuet du Cerceau, dominent toujours fièrement l’étang de Quintin et seront ouverts au public dans quelques années, quand le gigantesque chantier de sa restauration sera achevé (charpente, couverture, maçonnerie, planchers, menuiseries intérieures et extérieures, aménagement intérieur…)

L’autre château du 18ème siècle est ouvert à la visite de Pâques à la Toussaint ou le reste de l’année sur réservation. Un des membres de la famille vous guidera dans les appartements meublés du 18ème : anciennes cuisines, salle à manger, entrées, salons, bibliothèque, boudoirs, chambre de la duchesse. Vous y découvrirez des collections de mobilier et d’objets d’art datant du 16ème siècle à nos jours, avec entre autres, un exceptionnel fourneau en granit appelé « potager », une grande collection d’éventails et un triptyque de la nativité de l’Ecole flamande. Vous poursuivrez votre visite dans l’exposition sur les arts de la table rassemblant plus de 900 pièces d’argenterie, de porcelaine (Saxe, Canton, Compagnie des Indes…), de verrerie, de cristallerie, de linge de maison et de menus anciens. Diverses règles de bienséance rythment le parcours et amuseront petits et grands… Par exemple : « s’il est admis que les hommes servent le vin à table, qui doit servir l’eau ? » ou encore « quels sont les aliments que l’on n’a pas le droit de couper au couteau ? »

Toute l’année, ce patrimoine vit au rythme des animations : dîners et visites aux chandelles tout l’été, enquêtes policières grandeur nature par équipe (murder parties), chasses au trésor, goûters d’anniversaires, festival de la gastronomie, salon du livre, journées européennes des métiers d’art, journées du patrimoine, nuit des châteaux, privatisations, séminaires d’entreprises… Toutes ces animations contribuent à la restauration et à l’entretien du domaine et permettent également de préserver le château dans la famille.

L’ensemble se trouve dans un écrin de verdure clos par des remparts du 15ème siècle et par l’ancienne porte médiévale de la ville appelée « Tour des archives », sélectionnée par la mission Bern pour le loto du patrimoine 2020. Grâce à ce financement, cette tour en état de péril devrait pouvoir être rapidement restaurée et ouverte au public.

Prenez le temps de vous flâner dans les jardins à la française pour admirer les différents points de vue sur les châteaux et la ville, puis de vous promener autour de l’étang ou encore de suivre le circuit de visite historique de la jolie petite cité de caractère de Quintin. Elle ne dénombre pas moins de treize monuments classés, des ruelles et venelles et de très belles architectures, notamment la basilique Notre Dame de Délivrance qui abrite les reliques de la ceinture de la Vierge rapportée de croisade par les Seigneurs de Quintin au 13ème siècle.

Pour toute information :

info@chateaudequintin.fr / 02.96.74.94.79

https://www.chateaudequintin.fr/  

 



Quintin se situe dans les côtes d’Armor, avec en son centre un édifice à découvrir.

Catégorie: Bretagne
Partager